La différence entre une moto de collection et une moto ancienne repose sur l’âge du véhicule. En fait, depuis 2009, une moto de plus de 30 ans est classée dans la catégorie d’engin de collection alors qu’une moto ancienne dure plus de 10 ans. À noter que c’est la date de première mise en circulation qui détermine l’âge d’un deux-roues. Toutefois, chaque assureur définit ses propres critères en ce qui concerne l’assurance de ce type de véhicule. Ainsi, d’autres facteurs comme sa rareté, sa place dans l’histoire ou son esthétisme peuvent être pris en compte. Cet article va détailler tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance d’une moto de collection, et les solutions pour trouver un assureur spécialisé dans ce type de véhicule.

Qu’est-ce qu’une moto de collection ?

D’après le code de la route, une moto de collection a plus de 30 ans d’âge et qui ne répond plus aux prescriptions techniques en vigueur. Par conséquent, toutes les motos anciennes ne sont pas forcément des motos de collection. Si le véhicule remplit les critères exigés par la législation, le propriétaire peut faire une demande de certificat d’immatriculation moto de collection, auprès de la préfecture. Il s’agit en fait, de la carte grise d’un véhicule de collection. Les documents nécessaires à son obtention comprennent une pièce d’identité, un justificatif de domicile, le formulaire CERFA correspondant rempli et signé, une attestation de conformité délivrée par le constructeur sinon par le FFVE ou Fédération Française des Véhicules d’Epoque, ainsi que le précédent certificat d’immatriculation, ou à défaut la preuve de l’origine de propriété du véhicule. Toutefois, il est possible d’assurer sa moto de collection sans pour autant disposer de cette carte grise spécifique. Chaque assureur a sa propre définition de véhicule de collection. Certaines compagnies d’assurance acceptent d’assurer, en tant que moto d’exception, une moto ancienne qui figure dans la légende, dès 10 ans d’âge. Ainsi, une moto moins de 30 ans peut être considérée comme un engin de collection si elle a marqué l’histoire ou encore elle ne se trouve qu’en modèle rare, par exemple. Découvrez toutes les formules d’assurance moto de collection proposées chez mascotte-assurances.fr.

Les conditions de souscription à une assurance moto de collection

La souscription à une assurance moto collection est soumise à quelques conditions selon l’assureur. Mais le plus souvent, il est nécessaire d’avoir au moins 21 ans et posséder un permis moto depuis un certain temps, généralement au moins trois ans. Certains assureurs exigent que vous ayez un autre véhicule principal, moto ou auto, pour les déplacements courants. Il faut également que vous justifiez de deux ans d’assurance sans sinistre responsable. Les assureurs requièrent souvent aussi un véhicule plus de dix ans ou une certaine limite de kilométrage annuel. Parfois, les assureurs mandatent un expert pour s’assurer du caractère de « collection » de la moto. Cependant, les contrats d’assurance moto de collection procurent des avantages par rapport aux polices classiques. En effet, des tarifs très compétitifs sont proposés grâce à la conduite réputée prudente de son propriétaire et à l’utilisation réduite du véhicule. Et généralement, ils sont moins coûteux que ceux d’une assurance classique. De plus, en cas de sinistre, l’assurance moto ancienne peut profiter de remboursements plus importants avec la spécificité du véhicule.  Pour pouvoir bénéficier des offres d’assurance spécifique des motos d’exception, le certificat d’immatriculation attestant le statut de collection, est requis. Autrement, la formule classique sera appliquée. Il convient de préciser que même si la moto répond à tous les critères, il est possible de choisir son contrat, que ce soit pour une formule classique, intermédiaire ou une assurance tous risques, jugé le mieux adapté à son utilisation.

Les garanties d’une assurance moto de collection

L’assurance moto de collection offre la possibilité de la composer soi-même avec les garanties et options adaptées à son véhicule d’exception. Comme la moto de collection n’est pas un deux-roues classique, il est nécessaire de souscrire une assurance spécifique aux véhicules de collection pour pouvoir profiter d’une meilleure protection. Ainsi, avec une utilisation moins fréquente, il est judicieux de choisir une assurance adaptée à cet usage. Pour cela, il est possible de souscrire une assurance prévue pour une utilisation occasionnelle de la moto. Il est également envisageable, par simple déclaration, d’intégrer ou d’enlever des garanties optionnelles au moment voulu. Comme la moto de collection représente une grande valeur, la garantie minimum, c’est-à-dire l’assurance au tiers, peut ne pas suffire. Une autre alternative est de passer par la formule intermédiaire pour pouvoir bénéficier des garanties complémentaires, notamment une protection contre le vol ou les incendies. Mais pour avoir une couverture optimale, il est conseillé de souscrire une formule présentant des garanties supplémentaires en optant pour une assurance tous risques. Ainsi, selon la formule choisie, les garanties proposées concernent particulièrement la responsabilité civile, la défense pénale, l’incendie, le vol, les forces de la nature, les catastrophes naturelles, les attentats ainsi que les dommages tout accident. Il est aussi concevable d’ajouter des options comme l’assistance 0 km, la protection juridique ou l’option trajet-travail.

Comment comparer les offres et souscrire un contrat d’assurance moto de collection ?

Pour trouver une assurance moto de collection la mieux adaptée à votre véhicule et qui présente un meilleur rapport prix/niveau de garanties, il s’avère essentiel d’utiliser un comparateur en ligne. Cela permet d’avoir un panorama de toutes les prestations offertes par les compagnies d’assurance. Pour cela, vous devez remplir un questionnaire détaillant vos attentes selon les caractéristiques de la moto ainsi que votre profil. Par la suite, le comparateur présente un éventail de devis les plus compétitifs, vous permettant ainsi de gagner du temps. Il ne vous reste qu’à choisir l’offre qui vous convient le mieux. Par ailleurs, vous avez la possibilité de souscrire votre assurance moto ancienne en ligne. Quelques documents comme le relevé d’information moto, la copie du permis de conduire moto, le certificat d’immatriculation ainsi que votre RIB, est requis pour la constitution du dossier. Des pièces complémentaires peuvent être demandées en fonction des garanties optionnelles choisies. A la fin, une attestation d’assurance vous est délivrée, vous autorisant à utiliser votre moto.