Un accouplement mécanique, appelé également joint de transmission est un équipement qui sert à transmettre de manière optimale la puissance et le couple d’un arbre, vers l’arbre récepteur en rotation. Sachant qu’il est rare de trouver des arbres parfaitement alignés, il importe d’utiliser des équipements dédiés afin de faciliter l’accouplement. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle certains outils sont utilisés pour corriger les éventuels défauts d’alignement des arbres. Quoi qu’il en soit, il faut toujours choisir la solution d’accouplements mécaniques adéquats afin de garantir la transmission mécanique, ainsi que le bon déroulement des travaux.

Une large gamme de solutions d’accouplements mécaniques accessibles en quelques clics

Transmettre des efforts, compenser les défauts d’alignement, absorber de manière optimale les vibrations, etc. Telles sont, en général, les principales fonctions des dispositifs d’accouplement. Dans certains cas, les professionnels s’en servent pour fiabiliser les entraînements de puissance. C’est pour cette raison qu’il se présente comme étant l’un des dispositifs les plus incontournables de la mécanique. Dans cette optique, en partant du principe que les professionnels ne peuvent plus faire l’impasse sur ces outils pour assurer l’alignement des arbres, les entreprises qui se spécialisent dans la fabrication et la distribution de ces outils ne cessent d’augmenter en nombre. De ce fait, vous n’aurez pas du mal à trouver les équipements ou plus précisément les accouplements mécaniques qui permettront de couvrir la quasi-totalité de vos besoins. Il peut entre autres s’agir d’un modèle d’accouplements élastiques ou métalliques répondant à des objectifs spécifiques. Quoi qu’il en soit, ces matériels sont désormais accessibles en ligne en seulement quelques clics grâce à des plateformes de vente en ligne dédiées. Sur ce, rendez-vous directement sur rathicouplings.fr pour trouver les équipements de transmissions mécaniques adaptés à votre budget, à vos attentes, etc.

À quoi sert le dispositif de transmission mécanique ? 

Pour aller droit au but, les accouplements mécaniques permettent, principalement, d’établir la liaison entre deux arbres en rotation que l’on place notamment dans le prolongement l’un et l’autre. Le but étant de garantir la transmission de couple. Toutefois, certaines catégories d’accouplements peuvent être utilisées pour assurer ou plus précisément pour rectifier les défauts d’alignement des arbres. Cela dit, la première utilisation de cet équipement vise en général à réaliser l’alignement de deux éléments dont les fonctionnalités sont bel et bien différentes. Par exemple, il assure le raccordement entre un moteur et une pompe. Dans certains cas, l’outil permet d’ajouter de plus de flexibilité. À part cela, la grande particularité des solutions d’accouplements mécaniques permet d’amortir les vibrations tout en ajoutant une protection optimale contre les pics de couple. En complémentarité des produits dédiés à l’accouplement, il est, également, possible de trouver en ligne des accessoires indispensables aux transmissions mécaniques tels que des ventilateurs, des pompes, des convoyeurs et bien d’autres encore.

Les différents types d’accouplement adaptés aux usages professionnels

De manière plus générale, on distingue trois grandes familles d’accouplement permettant d’assurer l’alignement des arbres tout en absorbant les vibrations. Voici donc les trois catégories d’accouplement : accouplement rigide, accouplement flexible et accouplement rigide en torsion. En toute évidence, le choix de la catégorie adaptée se fait en fonction de vos besoins et des usages prévus. Aussi, on peut distinguer deux autres accouplements différents, à savoir les accouplements permanents et les accouplements temporaires. Effectivement, lorsque deux arbres sont accouplés dans le temps, il n’est pas possible de les désaccoupler. Puisque le démontage n’est plus la solution, l’utilisation d’un accouplement permanent s’impose. Enfin, il y a l’accouplement dit « homocinétique », qui intervient, notamment, lorsque la vitesse de rotation de l’arbre est très identique à tout instant à celle de l’arbre de sortie. Cela peut dire que différents types de dispositifs d’accouplement existent et que l’on peut trouver sur le marché. Certes, il n’est pas du tout difficile de trouver l’équipement le plus adapté en ce qui concerne les transmissions mécaniques.

Sur quels critères se fier pour choisir les dispositifs d’accouplement ? 

Au vu de l’importance de cet outil dans la transmission mécanique, il n’est pas question de choisir le mauvais produit. Pour éviter cela, le conseil est d’établir un certain nombre de critères et de se référer à ces détails afin de vous aider à vous y retrouver dans cette jungle. Dans ce sens, il vous est conseillé de choisir un dispositif adapté aux défauts d’alignement. Pour information, ces derniers peuvent être radicaux, angulaires ou encore axiaux. Il y a, ensuite, le couple optimal à transmettre. En cas général, les fabricants indiquent clairement le couple maximum des solutions d’accouplements. Quoi qu’il en soit, vous devez, toujours, vous attarder sur les caractéristiques du récepteur, des moteurs, etc. Le rapport coût/performance, la vitesse de rotation maximale, l’encombrement, ainsi que la taille des diamètres des arbres sont, également, des critères à ne surtout pas prendre à la légère lorsque vient le moment de choisir le meilleur dispositif d’accouplements mécaniques.