Le tabac présente un réel danger pour les fumeurs et leurs entourages. En plus de cela, la combustion pollue l’environnement. Pour réduire l’impact écologique et minimiser les risques sur la santé, il est recommandé d’opter pour une cigarette électronique. Est-ce réellement la meilleure solution ? Comment trouver un matériel adapté à ses besoins ?

Pourquoi se mettre à la vape ?

Les avantages cigarette électronique sont nombreux. D’abord, c’est un dispositif d’aide au sevrage. En effet, la dose de nicotine peut être choisie en fonction du profil du fumeur, ce qui permet de combler ses besoins journaliers. Mais en même temps, au fur et à mesure, il est possible de réduire progressivement le taux pour se sevrer. C’est donc un excellent moyen pour se défaire de son addiction sans les effets secondaires.

Par ailleurs l’e-cigarette n’émet pas de combustion puisqu’elle chauffe l’e-liquide jusqu’à son évaporation complète. Elle n’émet donc pas de substances nocives comme le goudron. Par conséquent, l’impact sur la santé est minime. L’appareil est aussi capable de délivrer la quantité de nicotine dont vous avez réellement besoin et en même temps, vous conservez la gestuelle. En vapotant, vous pouvez alors oublier petit à petit la cigarette traditionnelle.

Les e-liquides se déclinent également en différents parfums. Vous pouvez opter pour une saveur gourmande pour stimuler l’appétit ou mentholée pour rafraichir votre haleine. Vous n’aurez que l’embarras du choix. Enfin, c’est une solution plus économique. Si vous faites le calcul, l’addiction au tabac nécessite un investissement non négligeable dans l’année. Pourtant, si vous passez à la vape, vous pouvez réduire considérablement votre budget annuel. Sur www.tendanceandsmoke.com, vous pouvez dénicher toute une gamme de cigarettes électroniques à bon prix.

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

La cigarette électronique est équipée d’une batterie qui délivre l’énergie nécessaire pour chauffer la résistance, un fil qui sert à chauffer le liquide. Certains modèles incluent une batterie intégrée qui offre une grande capacité, d’autres sont pourvus d’accumulateurs externes que vous pouvez changer autant de fois en cas de nécessité. L’autonomie peut varier selon le modèle. De ce fait, il est conseillé de choisir une intensité élevée pour éviter d’avoir à recharger votre appareil plusieurs fois dans la journée. Il faut aussi noter que plus le voltage est élevé, plus le dispositif est puissant (et peut fournir plus de vapeur).

La cartouche comprend le réservoir où il faut injecter le liquide aromatisé. Lorsque vous activez la vapoteuse, il sera chauffé par la mèche et se transforme en vapeur qu’il faudrait aspirer sur l’embout ou « drip tip ». Certains modèles plus sophistiqués sont dotés d’une batterie à voltage variable permettant de régler la tension et la puissance ou de contrôler la température en fonction de ses besoins.

Au fil des utilisations, la mèche et la résistance vont se dégrader. C’est pourquoi il est recommandé de changer régulièrement la résistance (en moyenne tous les 15 jours) pour éviter le goût de brûlé dans la bouche et optimiser la performance de l’appareil.

Quel type de cigarette électronique choisir ?

En tant que débutant, vous devez opter pour une e cigarette facile à prendre en main et capable de vous procurer une sensation similaire à celle de la cigarette classique afin de faciliter la transition. Dans tous les cas, sachez que les dispositifs disponibles sur le commerce peuvent s’adapter à toutes les envies de vapotage.

Pour commencer, achetez un kit d’e-cig pour vapoter sereinement, car tout le matériel nécessaire à la vape est inclus. Toutefois, les points suivants sont à vérifier de plus près. L’autonomie de la batterie est exprimée en mAh. Si vous êtes un moyen ou gros fumeur, il vous faut une e-cigarette garantissant une grande autonomie (entre 2 600 à 4 000 mAh)) et un réservoir ayant une grande capacité. En revanche, si vous êtes un fumeur occasionnel, un modèle avec une autonomie modérée peut très bien faire l’affaire. La puissance en W est également un paramètre important. Pour les novices, il est plus judicieux de se tourner vers une vapoteuse de moins de 100 W.

Avec les clearomiseurs MTL dont la résistance est supérieure à 1 ohm, l’inhalation est indirecte et le tirage est plus doux ou plus serré. Ce matériel produit un hit intense dans la gorge. L’inhalation directe par contre permet un tirage aérien et sert à produire de gros nuage. La valeur des résistances subohms est inférieure à 1 ohm. Ces appareils sont compatibles avec les e-liquides contenant un taux élevé de glycérine végétale.

Quel taux de nicotine privilégier ?

Pour rallonger la durée de vie de votre appareil, vous devez l’entretenir régulièrement. Le drip tip nécessite un nettoyage quotidien. Il suffit de vous munir d’un chiffon humide ou de le passer à l’eau claire pour enlever les saletés. Cependant, il faut faire très attention si la cigarette électronique est faite en un seul bloc. Afin d’éviter les déconvenues, éviter le rinçage à l’eau. Utilisez plutôt un chiffon imbibé d’alcool. Dans le cas où il est possible de démonter le réservoir, prenez un coton-tige imbibé d’alcool et nettoyez le filetage de la batterie et le réservoir. De temps en temps, vous pouvez aussi réaliser un bain de vinaigre blanc pour donner un coup de neuf à la résistance et apprécier davantage le goût des différents liquides.