Les effets du CBD ou cannabidiol sur la santé est bien connu. Il s’agit d’un ingrédient efficace du chanvre. Ces dernières années, le CBD a suscité un intérêt croissant dans la communauté scientifique en raison de ses effets positifs sur divers troubles psychologiques. Quels sont les avantages d’utiliser le CBD pour l’anxiété ?

Comment définir l’anxiété ?

L’anxiété est une réponse inductible spontanée. Elle correspond à un état de vigilance qui vous permet de mobiliser vos ressources pour éviter le danger ou faire face aux menaces. Par conséquent, l’anxiété se manifeste par un sentiment ou une sensation de peur diffuse. Quand cette inquiétude est devenue chronique et/ou survient hors de toute situation anxiogène, elle devient pathologique et devient source de douleur.

Lorsque l’anxiété persiste en l’absence d’événements stimulants, on parle de problèmes anxieux, qui touchent malheureusement une population croissante. Les femmes sont plus touchées par l’anxiété et les personnes âgées de 25 à 44 ans.

L’anxiété peut être contrôlée par la psychothérapie. Parfois, une réaction médicamenteuse est sollicité, ce qui n’est pas sans effets secondaires.

utiliser le CBD pour l’anxiété est devenue une alternative intéressante et naturelle pour l’exploration.

Les effets avantageux de l’huile de CBD sur le cerveau

 Entièrement légal en Europe et en France, le CBD se présente sous différentes formes : résines, fleurs et bien sûr la forme la plus connue est l’huile. Il est composé d’huiles végétales naturelles et d’extraits de chanvre, avec des dosages différents.

Techniquement, le cannabidiol (CBD) est devenu une substance médicinale et un produit de santé, à base de chanvre, avec un large éventail d’effets pharmacologiques. En termes simples, il a un large éventail de valeurs thérapeutiques et médicinales.

En France, vous pouvez trouver du CBD anxiété dans les magasins de tabac, les magasins spécialisés, et bien sûr, en ligne. Tout le monde connait le système immunitaire et le système nerveux ou du moins leurs fonctions principales. Mais connaissez-vous le système endocannabinoïde ou SEC ?

Il s’agit d’un système de communication découvert il y a seulement 30 ans. Le SEC est un système de communication composé de récepteurs situés dans son système immunitaire et son cerveau.

Ces récepteurs sont avancés par les cannabinoïdes, qui sont des molécules existes dans le CBD, mais également présentes dans le corps. Les cannabinoïdes jouent un rôle vital dans l’homéostasie cellulaire, c’est-à-dire dans l’équilibre cellulaire, permettant le maintien des fonctions principales telles que la glycémie, la température corporelle, le poids et la fréquence cardiaque.

CBD et anxiété : les scientifiques s’accordent

 De nombreuses recherches étudient les effets du CBD sur l’anxiété. Parmi eux, une étude au Brésil a démontré que le CBD agit immédiatement sur les récepteurs de la sérotonine. La sérotonine est un neurotransmetteur qui régule l’humeur. Quand elle existe à une vitesse équilibrée, elle est liée à l’état de bien-être. C’est ce mécanisme d’action qui est lié à la prise de certains anxiolytiques. D’autres études ont confirmé ce résultat, montrant que le CBD a un effet positif sur le stress, l’anxiété, la dépression et le sommeil. C’est ce que de nombreux utilisateurs ont prouvé. Mais comment en consommer ?

L’effet du CBD varie d’une personne à l’autre. Par conséquent, la posologie dépendra du trouble anxieux lui-même, c’est-à-dire de son âge et de son intensité, mais aussi de la personne, particulièrement de son poids. Il est recommandé en ceux qui n’ont jamais pris le CBD de commencer avec une faible dose. Généralement, il est recommandé d’instiller trois doses de 5 à 10 gouttes d’huile de CBD à 5-10 % directement sous la langue chaque jour. L’avantage du CBD est qu’il ne provoque presque aucun effet secondaire, à l’exception d’une légère somnolence ou d’une bouche sèche.