À bord de votre bateau, il est indispensable d’avoir une caisse à matériels d’entretien. Lors d’une simple promenade d’après-midi ou bien lors d’un long voyage en croisière, il est important de vérifier les outils obligatoires à transporter sur mer. Une atteinte en mer, une voie d’eau ou encore un problème de filtre sur le moteur peut rapidement arriver. Pour faire face à ces conditions, il vous est conseillé, voire recommandé de vous équiper des outils spécialisés pour le dépannage, la réparation ou l’entretien de bateau.

Les outils nécessaires à l’entretien du moteur

Pour l’entretien de bateau, plus précisément du moteur, vous devez avant tout prévoir quelques outils et matériels spécifiques. Il vous est par exemple conseillé d’avoir dans votre caisse à outils un ruban auto, un vulcanisant, des gaines thermos, de l’huile pour l’inverseur et de l’huile pour moteur. Par ailleurs, tout le matériel de changement comme les filtres, les turbines et les joints doivent être présents dans votre caisse à outils. En outre, afin d’éviter une panne de moteur au bon milieu de l’océan, durant votre croisière, vous devez avoir deux tuyaux d’eau, ainsi qu’une quantité optimale de graisse lubrifiante et un nettoyant contact. Par ailleurs, les autres équipements d’entretien de moteur et les pièces de rechange sont spécifiques en fonction du modèle et de la performance de votre bateau. Cela dit, avant de vous offrir une petite croisière en famille, entre amis ou en couple, il vous est conseillé de prendre le temps de bien vérifier le moteur de votre bateau. Il en va de même pour les autres équipements d’entretien de celui-ci. Pour ce faire, l’idéal est de solliciter le service d’un technicien expert en entretien de bateau afin d’obtenir la liste des outils, des pièces de rechange et des matériels à prévoir.

Les matériels à avoir dans la caisse à outils pour bateau

Dans votre caisse à outils pour entretien de bateau, vous devez avoir des tournevis cruciformes et plats selon la nature des pièces qui composent votre navire. Il est indispensable aussi de prévoir des tournevis pour électricité et un gros tournevis plat. Par ailleurs, il vous importe d’avoir plusieurs clés plates pour l’entretien des équipements de navigation et les réparations sur le gréement. Les clés à molette et la scie à métaux avec ses lames de rechange sont également à emporter dans votre bateau. Ajoutez aussi une scie à bois, des pinces coupantes, à sertir et à dénuder. Dans la caisse à outils pour bateau, vous devez avoir une multiprise, une pince pour le gréement à câble, une pince à bec, une pince-étau, une pince à riveter et des rivets. Par ailleurs, vous devez aussi avoir des outillages à titre secondaire qui ne sont pas obligatoires, mais peuvent vous être utiles dans des conditions spécifiques telles qu’un mètre ruban, un marqueur, un pistolet à colle, un couteau multifonction, un couteau démanilleur et un couteau suisse. Si vous prévoyez voyager la nuit, il vous est conseillé de vous munir d’une lampe frontale. Pour résoudre les problèmes au niveau du système électrique, vous devez aussi avoir une rallonge électrique de 20 mètres minimum, des fusibles, des fils électriques, des écrous, des colliers et des vannes de rechange.

Les outils pour entretenir les voiles et le gréement

Les voiles sont des matériels de bateau qui exigent notamment des entretiens spécifiques, car elles s’exposent en permanent aux intempéries. En cas de déchirure ou de perte de voiles, votre bateau peut rapidement perdre son adhérence sur mer. Cela peut entrainer aussi la déviation du bateau par rapport à son itinéraire. Vous n’arrivez pas à votre destination avec des voiles qui présentent des failles. Pour l’entretien de bateau au niveau des voiles, vous devez avoir obligatoirement des matériels de couture pour les voiles, des drisses de rechange et des écoutes. Il vous importe aussi d’avoir de l’adhésif pour vos voiles. Prévoyez aussi des poulies, des manilles, des goupilles et des taquets de rechange. Pour dépanner la rupture d’un câble de gréement dormant, vous devez avoir du câble galva dans votre bateau. Il vous est conseillé aussi de prévoir quelques quantités de tissu et des fibres de verre. Pour le nettoyage, vous pouvez avoir un produit nettoyant de coque et nettoyant de voile.

Les différents types d’entretien et de réparation fréquents sur mer

Avant de décider de ce que vous allez embarquer comme équipements à bord de votre bateau, vous devez en premier lieu connaitre les avaries que vous pouvez avoir, en croisière ou en navigation. Sur mer, vous devez vous attendre à des avaries de moteur. Ce dernier peut en effet être bloqué ou caler par des produits de la mer. Pour des problèmes spécifiques, le moteur peut refuser de démarrer à tout moment. Durant la croisière, vous pouvez aussi avoir des travaux sur le Gelcoat ou des problèmes de cassure des accastillages. Les avaries de gréement sont également fréquentes dans un bateau d’ancien modèle. Il est possible aussi de rencontrer des problèmes électroniques, électriques et d’étanchéité. De plus, vous vous exposez aussi aux avaries de voiles. En obtenant plus d’informations sur ces différents types d’interventions, vous pouvez déjà avoir une idée sur les outils d’entretien de bateau dont vous pouvez avoir besoin en mer. Pour faciliter la recherche des équipements, vous pouvez choisir une caisse à outils complets pour bateau disponible sur un site de vendeur spécialisé.