Le choix d’un cercueil pour défunt figure parmi l’une des étapes cruciales dans l’organisation complète des obsèques. Généralement, ce meuble en bois d’une épaisseur allant de 22 millimètres doit adopter un système d’étanchéité hors pair. Désormais, le cercueil se décline sous de nombreux modèles, styles, formes et dimensions. Face à l’offre pléthorique sur le marché, trouver le modèle pouvant répondre à vos critères n’est certainement pas une mince affaire. Pour éviter les mauvaises surprises, il convient de prendre en considération quelques paramètres.

La réglementation qui encadre le cercueil

Aussi bien pour la crémation que pour l’inhumation, la présence d’un cercueil est une réelle nécessité. D’après le Code général concernant les collectivités territoriales, le cercueil est obligatoire et doit avoir une épaisseur de 22 mm pour le cas d’inhumation, tandis que celle-ci se doit d’être 18 mm pour la crémation. Aussi, ce meuble doit être conçu avec un matériau à la fois étanche et biodégradable. Dans de nombreuses situations, ces critères semblent vraiment incontournables. À titre d’exemple, pour le cas d’un transport de type international, le cercueil doit disposer d’une épaisseur de 22 mm tout en étant hermétique et filtré. Tel est également le cas lorsque le défunt a attrapé une maladie contagieuse qui a été démontrée par l’arrêté ministériel. Idem pour le cas d’obsèques qui interviennent environ six jours après décès d’un proche. Le cercueil doit être équipé ainsi d’un système d’étanchéité optimal. Sans oublier que depuis janvier 2011, ce meuble dédié spécialement pour transporter le défunt doit afficher une plaque d’identification à intégrer généralement sur le couvercle. Le cercueil doit autrement intégrer le nom du défunt, sa date de décès et sa date de naissance. Cliquez ce lien pour de plus amples informations meilleures-pompes-funebres.com.

Quel matériau adopter pour un cercueil ?

Choisir un cercueil peut devenir rapidement un vrai casse-tête vu que l’offre est pléthorique. Pourtant, il faut souligner qu’il s’agit d’un acte important étant donné que le cercueil sera le dernier logement du défunt. Aussi, il faut tenir compte du fait qu’un cercueil symbolise l’hommage que vous souhaitez offrir au défunt. C’est pour cette raison que le choix doit se faire avec soin. Pour cela, vous devez choisir parmi différentes matières . En effet, un cercueil peut être fabriqué à partir d’un bois massif. Par ailleurs, si vous êtes en quête d’un matériau à la fois léger, résistant et design, le chêne et l’orme ne vous décevront pas. Le hêtre et le pin offrent une résistance peu sollicitée. En outre, si vous désirez un matériau luxueux et noble, l’acajou fera sûrement l’affaire. Très répandu, le cercueil conçu en frêne ou en sapin avance un esthétisme sans faille. Très avantageux, l’ayous séduit de plus en plus d’acheteurs notamment pour sa légèreté et sa praticité. Non seulement sa largeur est maintenue dans la mesure où il résiste efficacement aux diverses variations, mais également il est dépourvu de nœud. À part cela, il faut souligner qu’un cercueil peut être constitué de panneaux de particules, de carton ou de panneaux de fibres. Dans le cas d’inhumation, il s’avère recommandé d’opter spécialement pour un modèle en bois, équipé particulièrement de poignées en métal, ces dernières offrent une résistance incomparable aux effets du temps et surtout à l’humidité.

Bien choisir la forme et la couleur du cercueil pour défunt

Lors de votre achat de cercueil pour défunt, vous serez amené à choisir sa forme ainsi que sa couleur. Sur le marché, vous trouverez des modèles plats et ceux en forme de coffre ou de dôme. Certains modèles peuvent avoir des moulures. En effet, le cercueil parisien se démarque indéniablement par sa forme en losange. Tandis que pour un modèle lyonnais, les formes sont linéaires et droites. Pour le cas d’un cercueil américain, l’ouverture peut se faire au trois quarts. Celui-ci peut intégrer une vitre pour laisser la famille et les amis regarder une dernière fois le défunt. Côté dimension, cela  varie selon la taille du défunt. Quant aux coloris, une multitude de teintes sont disponibles. Claires ou foncées, les finitions ne manquent pas. Mais cela ne vous empêche pas d’opter pour les teintes naturelles offertes par le bois.  Contrairement à ce que l’on pense, les cercueils en vert, bleu ou rouge pailleté sont la tendance du moment pour l’organisation des obsèques. Par ailleurs, cela fait partie des frais d’obsèques à prendre en compte, Aussi, vous aurez la possibilité de choisir entre un modèle profitant d’un aspect ouvragé ou simple.  La présence ou non d’accessoires et des options supplémentaires sont disponibles en fonction de vos attentes et de vos besoins. Enfin, il vous est même possible d’orienter votre choix selon des critères éthiques. Parmi ceux-ci, on distingue notamment la fabrication en France, le respect de l’environnement avec un approvisionnement en bois local, l’assemblage manuel et l’écoresponsabilité.

Opter pour la personnalisation du cercueil : c’est possible

Bon nombre de concepteurs de cercueils proposent des modèles tout à fait personnalisables. Le fait est tout simplement d’adapter le design et les dimensions du cercueil en fonction de la demande de l’acheteur. Ainsi, il n’est pas rare de trouver différents types de revêtement de peinture spécifique afin que les proches et les enfants puissent intégrer des dessins à partir d’un feutre sur la surface du cercueil. Qui plus est, certains modèles, notamment appelés ardoise, proposent des espaces conçus spécialement pour laisser des messages en craie avec un revêtement spécifique. La finition de ce modèle-ci est parfaitement pigmentée. Mieux encore, il est désormais possible de faire imprimer des dessins sur des cercueils en bois en optant pour la technique d’impression spéciale bois. Cette option vous permet de réaliser une photo personnelle. Certains fabricants proposent même des cercueils tout blancs accompagnés de petits pots de peinture pour que les gens puissent laisser libre cours à leur créativité. Pour les écolos, ils peuvent se tourner vers le type fabriqué en bois brut qui laisse un espace suffisant pour pouvoir écrire des sentiments avec un marqueur ou un crayon.

Le prix d’un cercueil

Pour trouver le modèle de cercueil pouvant répondre à vos critères et surtout à l’organisation des obsèques, il vous est possible de vous orienter directement vers une salle d’exposition conçue spécialement pour ce domaine. Mais actuellement, plusieurs sociétés de conception de cercueil proposent des plateformes virtuelles en ligne adoptant une technologie de 3D. En outre, le tarif d’un cercueil varie  en fonction du matériau de conception, de l’épaisseur et de la forme. À titre informatif,  le prix d’un cercueil de crémation est beaucoup moins cher qu’un modèle pour l’inhumation. Pour un modèle en  carton, il faut compter environ 200 à 800 euros. Tandis qu’un cercueil en bois varie de 500 à 1000 euros. En ce qui concerne l’inhumation, il faut prévoir entre 1500 à 3000 euros.  Mais vous trouverez des modèles plus sophistiqués qui peuvent aller jusqu’à 8000 euros. Pour éviter les mauvaises surprises lors de votre achat en ligne, n’hésitez pas à faire une comparaison de la qualité et du prix du cercueil. Cela vous permettra de réaliser d’importantes économies sur votre facture budgétaire. N’oubliez pas de bien choisir le site pour échapper aux arnaques et aux personnes mal intentionnées. Vérifiez bien les conditions de vente et la politique d’utilisation avant de vous précipiter. Certains sites peuvent vous fournir un cercueil d’excellente qualité avec un prix vraiment abordable.