L’isolation est un élément garantissant le confort thermique d’une habitation. Pour qu’elle soit optimale, de plus en plus de personnes choisissent d’entamer des travaux d’isolation par l’extérieur. En plus d’être simple à réaliser, cette technique peut se mettre en place aussi bien sur une construction neuve que dans le cadre d’une rénovation énergétique. Pour couronner le tout, l’isolation des murs extérieurs permet de réduire considérablement votre facture en chauffage. 

Isolation par l’extérieur : en quoi cela consiste-t-il ?

L’isolation des murs par l’extérieur (ou ITE ou isolation périphérique) est une méthode consistant à poser une enveloppe isolante autour des murs de la maison avant de la recouvrir d’une finition ou d’un enduit isolant. Il existe différentes techniques pour effectuer une ITE dans les règles de l’art. Quelle que soit la pose utilisée, cette démarche permet d’éliminer les ponts thermiques qui engendrent plus de 20 % des déperditions de chaleur. Si vous souhaitez atteindre les performances énergétiques exigées par la RT 2012, une isolation par l’extérieur suffira à remplir les conditions.

Pour la mise en œuvre, trois techniques de pose sont possibles :

. La pose collée de panneaux rigides sur les murs (idéale en rénovation)

. La pose calée chevillée : panneau isolation fixée par cheville traversante sur la paroi

. La fixation mécanique par profilés : disponible sur un support PSE uniquement

Lorsque les ponts thermiques sont corrigés vient la réalisation de joints étanches entre les plaques puis la finition. Pour cette dernière, vous aurez le choix entre différents matériaux selon le rendu recherché : enduit de finition (épais et résistant), le bardage (en bois ou en métal) ou encore la vêture (parement recouvert de PVC, ardoise, bois, composite, etc.).

La prise en charge des travaux d’ITE doit être confiée à un artisan certifié RGE (reconnu garant de l’environnement). Pour avoir plus d’informations sur l’isolation périphérique prix m2 suisse, consultez des sites dédiés comme artizy.ch.

Quels sont les avantages de cette technique d’isolation ?

L’isolation des murs par l’extérieur est généralement choisie en raison de sa facilité de mise en œuvre. Dans le cadre d’une rénovation par exemple, l’enveloppe isolante peut être posée sans déranger les occupants. Ainsi, vous ne serez pas obligé de déménager durant les travaux ce qui réduit par la même occasion les dépenses. Cette technique répond également aux critères imposés par la règlementation thermique en vigueur : étanchéité à l’air, optimisation isolation phonique, etc.

Bien entendu, réaliser une ITE vous permettra de faire d’importantes économies d’énergie. En hiver, vous ne serez pas contraint de pousser le chauffage à fond pour profiter d’une température agréable à l’intérieur. En été, une bonne isolation permet de conserver la fraîcheur dans vos pièces et de réduire la climatisation. Aussi, vous disposez d’une large gamme de finitions pour embellir l’aspect esthétique de vos façades.

Il convient cependant de noter que ces travaux peuvent augmenter l’emprise au sol de votre logement ou encore minimiser l’éclairage (les murs étant épaissis). Sachez par ailleurs que les finitions à mettre en place devront être en accord avec la règlementation de votre commune. Pour vous renseigner sur le sujet ou pour connaitre l’isolation périphérique prix m2 suisse, pensez à faire une prospection en ligne lors de l’élaboration du projet.

Quelles sont les démarches à envisager ?

Avant d’entamer le chantier, il est important de noter que les finitions proposées dans le cadre d’une ITE ne répondent pas aux règlementations de certaines mairies ou associations. Étant donné que les travaux vont modifier l’apparence extérieure de votre résidence, il faudra donc envisager des démarches auprès votre mairie ou votre syndic de copropriété.

Les demandes à réaliser dépendent entièrement du PLU (plan local d’urbanisme) de la commune. Il peut s’agir d’une simple déclaration préalable ou d’une demande de permis de construire. En cas de doutes, n’hésitez pas à demander conseil à l’entreprise de bâtiment que vous avez engagée pour l’isolation par l’extérieur. Votre prestataire pourra également vous informer sur l’isolation périphérique prix m2 suisse afin de vous aider à prévoir le budget. Si vous sollicitez un professionnel reconnu RGE, vous pourrez bénéficier de certaines subventions pour financer le projet : prêt à taux zéro, Prime énergie, aides financières, etc.

En outre, pensez à contacter un expert pour la réalisation d’un bilan thermique avant les travaux. Cet examen permettra de détecter les ponts thermiques puis d’évaluer les déperditions de chaleur en vue de déterminer la meilleure technique de pose à privilégier.