Pour construire une maison, il vous faudra suivre quelques étapes allant de la définition de votre budget jusqu’à la livraison de votre maison neuve. Toutes les étapes sont très importantes. La construction est un projet de vie surtout si vous choisissez de faire de votre maison une résidence principale. La maison que vous construisez devra répondre à vos besoins et à vos attentes, notamment au niveau d’énergie, de confort, d’aménagement et d’architecture. Aussi, les critères de prêt des établissements banquiers ainsi que votre enveloppe budgétaire devront être pris en compte. Pour la construction de maison dans le 44, il vous faudra faire appel à un constructeur de bâtiments.

Définir votre budget

Avant de vous lancer dans un tel projet, il vous faudra définir le budget que vous pouvez y allouer. Hors des frais annexes et du prix du terrain, le tarif du mètre carré d’une maison neuve dépend de certains facteurs. En fonction des prestations de l’ouvrage ainsi que de la complexité architecturale, ce tarif peut varier.

Dans tous les cas, il sera plus judicieux de rester vigilant. Les frais annexes peuvent faire grimper le coût global de votre investissement concernant l’achat du terrain et la construction de la maison. Il faudra alors bien calculer votre budget en prenant en compte tous les frais comme le crédit ou l’achat du terrain. La fiscalité peut aussi vous offrir de l’avantage et pour que vous puissiez obtenir plus facilement un crédit immobilier après avoir rassuré votre banquier. Plus le risque que l’établissement sera minime lorsqu’il vous empruntera de l’argent, plus vous aurez plus de chances d’obtenir un prêt.

Pour cela, il vous faudra montrer à votre banquier que votre projet a bien été chiffré en livrant des informations sur votre projet, notamment de ses tenants et de ses aboutissants. Il vous faudra avoir conscience de la portée de votre engagement. En ce qui concerne le crédit immobilier, la clé est l’anticipation. Il vous faudra prendre rendez-vous dans les plus brefs délais avec la banque pour expliquer votre projet.

Certains éléments principaux devront être fournis comme les justificatifs d’épargne, les relevés de comptes, l’avis d’imposition ou les bulletins de salaire. L’établissement bancaire (ou un autre organisme emprunteur) étudiera votre viabilité à partir de ces éléments. Sur mf-construction.com, vous obtiendrez d’autres informations supplémentaires si vous êtes à la recherche d’un constructeur de maison dans le 44.

Trouver le terrain où la maison sera construite

Si vous ne possédez pas encore de terrain, il vous faudra en trouver un. Trouver le bon terrain est une étape cruciale dans votre projet. Pour l’avenir, vous pouvez jouer la carte de sécurité en choisissant une localisation « cotée ». La valeur du logement pourra être maintenue.

Parmi les critères que vous devez prendre en compte, il y a la proximité des écoles, des services publics, des commerces, des transports que vous utiliserez au quotidien. S’éloigner des centres urbains n’est pas vraiment conseillé en raison des surcoûts de déplacement par exemple. En cas de baisse des prix et des retournements du marché immobilier, choisir les terrains mal desservis et trop isolés n’est pas vraiment une stratégie payante.

Comme type de terrain à acheter, vous avez deux choix : un terrain en lotissement ou un terrain en diffus. Chacun de ces types de terrains possède ses propres avantages ainsi que ses inconvénients. Pour le cas d’un terrain en lotissement, la parcelle est en général viabilisée et constructible. Chaque lot devra se conformer à des règles strictes et spécifiques.

Pour le cas du terrain en diffus, un particulier se charge en général de la vente. Ce type de terrain est moins cher comparé à un terrain en lotissement. Par contre, vous aurez besoin de vous assurer si le terrain est bien constructible. Pour le savoir, il vous faudra demander auprès de la mairie un certificat d’urbanisme. Il faudra aussi vérifier si le terrain est viabilisé. Si ce n’est pas le cas, vous aurez besoin d’un budget pour le raccorder aux réseaux d’électricité, d’eau, de fibre optique et de gaz.

Trouver un constructeur

Vous avez le choix entre l’autoconstruction si vous voulez vous-même coordonner tous les professionnels du domaine qui vont intervenir pour construire votre future maison, faire appel à un maître d’œuvre ou un architecte pour la supervision du chantier. L’architecte est même obligatoire si la surface de plancher de votre projet de construction dépasse les 150 m². Dans la plupart des cas, les particuliers font appel à un constructeur de maisons individuelles. Environ 2/3 des maisons en France sont construites par ces professionnels du domaine.

L’ensemble du projet sera pris en charge par un interlocuteur unique. Il est le seul à exercer dans le cadre du CCMI. Il faudra alors opter pour le CCMI pour éviter les mauvaises surprises. La construction de votre maison sera garantie sans dépenses supplémentaires. Outre la réputation du professionnel du domaine, d’autres critères devront aussi être pris en compte. Pour des travaux de qualité, optez pour les constructeurs certifiés NF Habitat HQE, NF Habitat ou ceux qui sont membres de l’association Maison de Qualité.

Le financement d’un projet de construction de maison

Après avoir choisi le type de maison à construire, trouvé le constructeur, signé le contrat de construction et obtenu le permis de construire, suite au financement de votre projet de construction. Pour cela, vous pouvez souscrire un crédit immobilier si vous n’avez pas l’apport nécessaire pour la réalisation de votre budget. Pour pouvoir obtenir un crédit, il vous faudra respecter certains critères. Tout dépendra de votre capacité d’endettement. Votre saut de charges ainsi que votre reste-à-vivre seront calculés par la banque. Votre tenue de compte ainsi que votre situation professionnelle seront aussi étudiées par l’établissement bancaire ou d’autres organismes préteurs avant l’octroi du crédit immobilier.