Comment bien choisir des locaux commerciaux ?

locaux commerciaux

Publié le : 29 juillet 202211 mins de lecture

Au bord d’une route, en plein cœur d’un centre commercial, ou dans une banlieue, tous les locaux commerciaux ont leurs atouts. La clé du succès est le choix. Apprenez dès maintenant à choisir votre emplacement pour mieux développer votre activité. Car il ne faut surtout pas perdre de vue que, dans le monde du commerce, les produits proposés à la vente sont tout aussi importants que les locaux dans lesquels vous pouvez les présenter à la clientèle. Voici des astuces très pratiques pour vous aider dans ce projet. Après, vous pourrez profiter des bénéfices avec vos nouveaux locaux commerciaux.

La visibilité et l’accessibilité

C’est le premier point à considérer. Privilégiez les zones commerciales, avec une bonne visibilité. Votre local commercial doit se situer sur les bords d’une route. Vous pourrez ainsi bénéficier d’un grand nombre de trafics, et aussi de potentiels clients. Il suffit ainsi de capter leur attention, et vous pourrez ensuite les inciter à acheter vos produits. Si vous voulez vous lancer dans un centre commercial, les emplacements sur le hall, ou à proximité d’un escalator sont les plus recommandés. Ce sont les zones les plus fréquentées dans un centre commercial, avec un grand flux de client. Si vous voulez vous implanter dans une banlieue, ou dans un quartier, l’idéal est de vous placer sur une ruelle, ou bien à côté d’un commerce fréquenté. Si possible, installez des enseignes, des plaques d’indications pour mieux diriger vos futurs clients.

Parfois, ces recherches sont très difficiles, surtout si vous n’est pas un connaisseur dans le domaine. Il est conseillé de demander les services d’une agence immobilière professionnelle pour vous aider. Vous pourrez ainsi bénéficier d’une large gamme de locaux commerciaux adaptés à votre situation et à votre budget. De plus, vous n’aurez aucune difficulté durant les démarches administratives. Si vous êtes décidé, n’hésitez pas à passer une petite visite sur arthur-loyd.com.

Avoir un local commercial, visible par un bon nombre de trafics de client, c’est bien. Mais avoir un local, avec une bonne accessibilité, c’est encore mieux. Voici donc les critères de sélection que vous devez considérer sur ce point.

  • Accès des voitures : votre voiture de fonction, vos voitures de livraison, ou autres doivent avoir la possibilité d’accéder à l’arrière de votre local commercial. Ainsi, vous aurez plus de facilité à charger, et é déchargé vos marchandises. Ce point est incontournable, surtout pour les restaurants, les supermarchés, ou autres commerces du genre.
  • Le parking : pour les commerces de grande envergure, qui veulent accueillir un bon nombre de clients tout au long de la journée.
  • Les transports en commun à proximité : pour faciliter la circulation des clients qui n’ont pas de voitures daily. Arrêts de bus, stationnement de vélo ou autres.

Si le local que vous avez trouvé ne correspond à aucun des critères ci-dessus, il est conseillé de demander l’aide d’une agence d’immobilier d’entreprise pour corriger le tir.

La concurrence

Non, vous n’allez pas vous implanter dans une zone très concurrentielle dès vos premiers pas sur le marché. Une étude de marché efficace sera de mise pour vous aider sur ces points. Posez-vous les bonnes questions avant de vous implanter dans votre future zone commerciale.

  • Y a-t-il un commerce identique à la vôtre à proximité de votre zone emplacement ?

Commencez par faire une petite visite des alentours de votre futur local commercial. S’il y a un commerce concurrentiel, tournez-vous vers une autre zone d’emplacement, ou ajustez vos modes de prospections pour défier la concurrence. SI vous voulez vous lancer sur cette voie, vous devez proposer des services de qualité à vos clients. Installez aussi des enseignes attirantes, adaptés à vos valeurs et à votre marque. N’hésitez pas à demander les recommandations d’un expert en immobilier d’entreprise.

  • Établir une nouvelle stratégie de communication

Cette solution est recommandée pour les start-ups. Oui, vous devez améliorer vos stratégies de communication pour attirer et fidéliser vos clients. Le but est de capter leur attention pour les inciter à visiter votre local commercial. Avec de bonnes stratégies de communication, vous pourrez vous implanter facilement face à la concurrence.

  • Ne vous reposez pas sur vos lauriers

Même si vous êtes le pionnier sur votre zone d’emplacement, il est conseillé de réviser votre business en fonction de la tendance actuelle. Adoptez des actions en fonction des nouveaux clients, et aussi de nouveaux canaux de prospections.

Les activités à proximité

Ce sont des sources de trafic, et aussi de potentiels clients.

Implantez ainsi votre commerce en fonction de la tendance dans la zone d’emplacement.

Pour un restaurant, un fast-food, ou un commerce dans le domaine de la restauration, les emplacements à proximité d’une école, d’une université, d’un stade de football, ou d’un quartier branché sont à privilégier.

Pour un restaurant gastronomique, il est recommandé de vous installer à côté d’un monument touristique, d’un musée, d’une zone fréquentée par les touristes.

Les ventes de vêtements tendance, cosmétiques, ou autres seront plus lucratifs sur les bords d’une rue fréquentée, comme les Champs Élysées.

En bonus

Un beau quartier attire toujours les clients. Gardez cette idée en tête avant de choisir votre emplacement. Vos clients seront plus à l’aise dans un environnement sain, propice à la relaxation et la détente. Avant de vous lancer, vous devez analyser les bruits nocifs, la circulation des voitures, la qualité de l’air, etc. Si possible, installez votre futur local commercial dans un quartier chic, si vous vendez des vêtements de luxe, et produits de ce genre. Cette astuce est aussi recommandée pour les restaurants gastronomiques, les country club…

Le budget et les démarches légales

Le rapport qualité prix

C’est un des points incontournables pour trouver un local commercial adapté à votre budget. Votre local est un investissement, et vous devez donc le rentabiliser sur le long terme. Non, vous n’allez pas vous lancer vers un beau local étincelant, qui va pomper votre chiffre d’affaires. Cette situation est propice aux pertes au fil du temps. Définissez ainsi le rapport qualité/prix de votre local avant de vous lancer. Commencer par calculer les chiffres d’affaires potentiels, en fonction du trafic de client, et de la qualité de vos produits. Calculez ensuite le loyer annuel, avec les cautions et les éventuels travaux que vous devez réaliser. Lancez-vous, si les résultats sont satisfaisants, et en rapport avec votre budget. Dans le cas contraire, essayez de négocier le prix du loyer et des charges avec les propriétaires. Si vous ne parvenez à aucun accord, n’hésitez pas à chercher un autre local adapté à votre situation.

Les démarches administratives

La mise en place d’une zone commerciale est soumise à divers règlements. Vous devez vous renseigner sur ce point avant de vous lancer. Vous serez ainsi épargnés des incidents administratifs dans le futur, et vous pourrez profiter pleinement de votre activité.

Les règles de copropriétés sont des incontournables dans vos démarches administratives. Oui, car vous allez louer, et opter pour un achat à crédit de votre futur local commercial. Avec le propriétaire, vous devez passer un contrat qui stipule les responsabilités financières, les charges de chaque partie prenante, la prise en charge des incidents, ou autres. Ce contrat doit être fait sous la supervision d’un professionnel en immobilier d’entreprise.

Astuces bonus : l’installation de votre local commercial

Ça y est, vous avez trouvé une zone d’emplacement adapté à vos besoins et à vos moyens. Il ne vous reste plus qu’à installer votre local commercial. Cette étape est très importante, si vous voulez développer rapidement votre activité. Le but est d’avoir un local commercial attirant, en harmonie avec les valeurs de votre marque, et qui mettra en avant vos produits.

Le plan 

La conception d’un plan d’installation est le premier pas dans votre projet. Le but est de mettre en valeur vos produits. Règle numéro 1 : la caisse doit être à proximité de la porte d’entrée, à gauche ou à droite du client.

Si vous voulez vendre des vêtements de luxe, il est conseillé d’installer vos produits phares au beau milieu de la salle. Les accessoires en rapport avec votre produit doivent se mettre sur les coins. Les autres zones, comme les cabines d’essayage se mettront tout au fond de la salle.

Pour les fast-foods, les vitrines doivent être visibles depuis l’extérieur. Le client doit avoir la possibilité d’admirer vos produits dès leur premier pas dans votre magasin. Les tables s’installeront sur les côtes de votre emplacement, ou au beau milieu de la salle. Veillez juste à assurer la bonne circulation de vos serveurs, et de vos clients.

La disposition des vitrines

En position centrale, vos vitrines mettront en valeur vos produits phares. Cette astuce est recommandée pour les commerces dans les grandes villes.

À côté de l’entrée, vos vitrines seront peu visibles, mais inciteront les clients à entrer dans votre local commercial.

L’emplacement des réserves

Dans les recommandations actuelles, les réserves doivent être à l’arrière de votre local. Ainsi, vous pourrez stocker un bon nombre de produits et de matières premières. Certains locaux, comme les restaurants auront la possibilité d’installer les réserves dans leur sous-sol.

L’éclairage

Les éclairages LED sont les plus recommandés pour un local commercial. Vous pourrez les mettre sur les plafonds, ou dans le sol de votre local. Misez aussi sur des couleurs attirantes, en rapport avec vos produits et votre valeur. Les couleurs neutres sont parfaites pour les produits de luxe. Les couleurs vives sont les plus recommandées pour les fast-foods ou autres commerces du genre.

Plan du site