Projetez-vous de changer votre appareil de chauffage ? Dans ce cas, vous êtes tenue de choisir le modèle à condensation qui est à haute performance énergétique. Pourtant, le renouvellement de ces équipements peut se révéler trop cher. Il n’y a pas longtemps, l’état a déclaré son projet de supprimer toutes les chaudières au charbon ou au fioul des maisons françaises d’ici dix ans. C’est pour cette raison qu’il met à votre disposition une liste d’aides financières pour changer de chaudière afin de diminuer le réchauffement de la planète. Quelles sont ces aides et comment en bénéficier ?

La Prime Rénov

La Prime Rénov est le résultat de la combinaison entre le crédit d’impôt chaudière pour la Transition Énergétique et le programme aide de l’Anah. Elle permet à financer 35 à 40 % de travaux d’efficacité énergétique des ménages modestes. Cette aide de remplacement de chaudière s’adresse aux propriétaires occupant un appartement de plus de deux ans seulement et dont les financements étaient modestes ou très modestes. Le montant de la Prime Rénov est fixé selon les économies d’énergies réalisables ainsi que la nouvelle chaudière à granulés. Son montant résulte également de la région où vous habitez et les revenus de votre foyer. Ce dispositif concerne les audits énergétiques, l’isolation thermique, la dépose des cuves à fioul et le remplacement de plusieurs types de chaudières THPE. Les montants d’aide et types d’ouvrage à faire sont détaillés dans un guide aux cadres très précis qu’ils ne doivent pas dépasser 20 000 euros par appartement sur 5 ans. Pour bénéficier de cette aide, vous pouvez faire votre demande de Prime Rénov sur son site avant le début de vos travaux. Pour information, la Prime Rénov sera payée juste après l’échéance de vos travaux, quand vous enverrez votre facture sur la plateforme réservée à la prime. Vous n’aurez donc pas à avancer de frais. Vous pouvez voir ici pour plus d’information.

L’éco-prêt à taux zéro et le prime coup de pouce

En ce qui concerne le changement de chaudière, l’éco-prêt à taux zéro est une aide qui permet à parrainer votre investissement, sans dépenses supplémentaires, car c’est l’état qui paie les intérêts. Il se concentre sur la performance énergétique des travaux de rénovation. Ce prêt permet à réaliser certains types de travaux comme l’installation chaudière à granule ou de formation d’eau chaude sanitaire servant les énergies renouvelables. L’éco-prêt à taux zéro s’adresse aux propriétaires qui souhaitent effectuer des travaux de rénovation thermique dans un appartement loué ou occupé personnellement. Il n’est dépendant d’aucune situation de ressources pour son obtention. Selon les travaux, l’éco PTZ peut vous financer de 7 000 à 30 000 euros. Quant au prime coup de pouce, c’est un dispositif lié aux certificats d’économie d’énergie établie par le gouvernement. C’est une aide accessible à tous. Pourtant, votre projet doit répondre aux conditions d’éligibilité. Il faut choisir la chaudière à gaz de très haut niveau de performance énergétique et son installation doit réaliser par un professionnel. La chaudière à un euro vous donne plus d’information.

L’aide de l’Anah

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) a pour mission d’améliorer le parc immobilier privé. C’est pour cette raison qu’elle octroie des aides réservées à financer les travaux de remplacement des chaudières à granulés. L’aide de l’Anah s’adresse à encourager les propriétaires occupants modestes ou très modestes à faire des travaux de rénovation énergétique dans leur appartement. Ces travaux doivent porter sur l’isolation du logement ou l’achat d’un dispositif de chauffage plus performant comme la chaudière à un euro de très haute performance énergétique. L’aide de l’Anah peut vous financer de 35 à 50 % du montant total HT de vos travaux, selon votre niveau de revenu. Ma Chaudière Gratuite peut vous accompagner dans les démarches administratives concernant à votre demande d’aide pour le remplacement de chaudière.