Envie d’une balade en mer avec des bateaux à voiles ou à moteur ? N’oubliez pas de vous équiper avec les accessoires nécessaires. Étant donné que vous naviguez sur les eaux profondes, il y a toujours des risques auxquels vous devrez faire face. Pour vous y préparer, vous devez avoir les bons équipements à bord, sans oublier les plus essentiels pour une voile en mer.

Les équipements obligatoires pour la navigation maritime

Souvent, les passagers ne sont pas tous des professionnels de la nage. Il y a également des personnes ayant des incapacités à plonger. Il faut toujours être équipé pour la navigation de plaisance. Même si le programme de votre croisière se passe dans les eaux intérieures, vous devez quand même vous préparer à toute éventualité. Durant les programmes d’aventure en mer, les propriétaires de bateau fournissent toujours les gilets de sauvetage et les accessoires obligatoires. À savoir les dispositifs lumineux en cas de détresse, les extincteurs, la trousse de secours et les équipements de nage.

Afin d’avoir plus d’informations sur les équipements essentiels selon le type de bateau, www.profil-voiles.fr dispose de plusieurs conseils pour vous aider. Chaque voilier doit être conforme aux normes de la division 240, bien équipé et bien fonctionnel avant de quitter le port. De plus, des cours pour débutants seront offerts par les professionnels, en matière de navigation et de précaution. Vous profitez ainsi d’une aventure agréable et en toute sérénité, en famille ou entre amis.

Les équipements supplémentaires pour les bateaux de plaisance

La police et les contrôleurs de voilier exigent formellement le respect des règles maritimes avant de naviguer. En plus des équipements obligatoires, il ne faut jamais oublier les accessoires de survie. Les contrôleurs énumèrent ainsi :

  • Les équipements individuels de flottabilité

Toujours parmi les essentiels, toute personne embarquée doit porter des gilets gonflables afin de les maintenir à flot, dans le cas où ils ne savent pas nager. En norme maritime, il faut des gilets sur-mesure, c’est-à-dire adaptés à plusieurs types de morphologie, comme le cas d’un enfant et d’un adulte. Un enfant ne rentrera jamais dans un équipement adapté pour une taille XXL. Toutes les options sont donc à réviser pour assurer la sécurité de tous.

  • Le dispositif d’assèchement manuel

Au cours de votre aventure, il se peut que des rochers heurtent le dessous du bateau. Ce qui crée des fissures entrainant des fuites dans le bateau. Des cas réels de gros orages peuvent également faire passer les eaux dans les cabines. Vous devez alors apporter une écope, une pompe manuelle ou un seau pour vider le bateau. Cet équipement reste très utile pour les bateaux non auto videurs.

  • Les extincteurs

N’oubliez pas les extincteurs en cas d’incendie. Ce sont des moyens mobiles et très pratiques pour lutter contre le feu à bord d’un navire. Il faut quand même vérifier sa fonctionnalité et le remplacer en cas de besoin.

  • L’émetteur-récepteur VHF portatif

Pour communiquer de votre situation à des hélicoptères, des avions ou des bateaux qui peuvent venir à votre secours. Il faut savoir l’utiliser à bon escient, puis changer la batterie de temps en temps. Le modèle VHF fixe reste également le meilleur moyen d’atteindre plus de récepteurs en pleine mer.

  • Le dispositif lumineux

Il faut notamment choisir une lampe de poche étanche, car vous circulez en dessus des eaux. Le cyalume doit avoir une bonne autonomie, au minimum jusqu’à six heures.

Élaborez un inventaire pour les accessoires personnels d’un Plaisancier

En effet, plusieurs équipements deviennent obligatoires pour faire une activité nautique. À savoir le journal de bord, les cahiers des charges et le livre des feux tenu à jour. Vous devez également prendre en compte les situations de chaque passager pour le poids des brassières de sauvetage. Au minimum, les bateaux exigent des gilets de 100 Newtons. Les mesures varient selon la distance à parcourir et la profondeur des eaux.

Dans le but de profiter votre croisière, n’oubliez pas d’apporter des ravitaillements. Même si les équipements sont très importants, n’omettez jamais votre alimentation. Si vous êtes entre amis, faites plus de modération sur les boissons. Adoptez toujours plus de prudence lors des escapades en mer.

Bien assurer la sécurité et conduite de l’engin

Le centre nautique permet aux particuliers de conduire le voilier de croisière, si vous vous sentez capable de le conduire. Dans le cas contraire, il propose également des apprentissages durant les vacances d’été. Des formations vous donnent la bonne technique pour déployer les voiles, avec des formateurs expérimentés à votre disposition. Ainsi, vous pouvez organiser des croisières à deux ou en famille, en toute sécurité.

La plupart des vacanciers préfèrent également d’être guidés par des professionnels. Ils préfèrent donc passer la journée en mer, sans se soucier de la conduite de l’engin. Mais quel que soit votre choix, n’oubliez pas vos équipements pour plus de sécurité.