La machine à laver a intégré les foyers depuis belle lurette et les fabricants ne lésinent pas sur la recherche et le développement afin de concevoir de nouveaux modèles, répondant aux besoins des utilisateurs. Les nouveautés se retrouvent à foison sur le marché, mettant les ménages dans l’embarras du choix, alors qu’un tel achat représente un investissement non négligeable. Ce mini-guide traite les grandes lignes à considérer lors de la sélection du modèle de machine à laver à se procurer. Quant aux marques, les usagers n’ont qu’à opter pour leur préféré.

Se poser les bonnes questions

Avant d’opter pour un modèle quelconque, il convient de répondre à certaines questions. Ces interrogations ont pour objectif d’aider au mieux l’utilisateur à définir la machine à laver qui satisfait à ses besoins. Au premier abord, il doit se poser la question sur le type de lave linge qu’il souhaite avoir, puis sur la capacité nécessaire. Rien qu’en répondant à ces deux interrogations, il peut, d’ores et déjà, avoir des idées sur l’appareil électroménager à se procurer. Mais pour affiner davantage ses recherches, il peut s’interroger aussi sur son entourage, sur sa disponibilité pour faire la lessive, sur sa consommation d’énergie, et surtout sur son budget. Les réponses à ces questionnements constituent les principaux critères de choix de la machine à laver.

Quelques éclaircissements sur les types pour ne pas s’induire en erreur

Le choix ne peut être optimisé que si seulement l’utilisateur connaît les avantages de chaque type de lave linge.

  • La machine à laver top s’ouvre par le couvercle d’en haut. Elle ne peut pas être posée sous une plateforme. En revanche, l’utilisateur n’aura pas à se courber pour charger le linge et le sortir, le risque d’inondation est quasi inexistant et sa résistance est beaucoup plus accrue.
  • Les modèles à hublot sont accessibles par le devant. Cet électroménager peut être mis sous un plan de travail ou sous une autre machine pour économiser de l’espace.
  • Le lave-linge séchant est une bonne option dans la mesure où son prix est accessible comparé à l’achat de deux machines différentes, l’une pour le lessivage et l’autre pour le séchage. Économie de temps et d’espace assurée également, il est parfait pour les ménages qui ont un rythme de vie effréné et qui ne disposent pas d’assez de place.
  • Le modèle encastrable se démarque par sa grande discrétion puisqu’il peut être caché derrière des portes ou autres. Des machines à laver encastrables séchant existent également.

Autres critères à considérer

La capacité de l’appareil est aussi un facteur décisif. Les modèles ayant une grande capacité, c’est-à-dire au-delà des 11 kg, conviennent mieux aux familles nombreuses. Les plus modestes peuvent être choisis par les personnes vivant seules ou en couple.

Sinon, les appareils silencieux sont plus confortables et ne dérangent pas le voisinage. Les électroménagers classés A+++ sont à la fois écologiques et économiques. Plus la vitesse du tour est rapide plus l’essorage est important. Les différentes options peuvent aussi aider les utilisateurs, comme le programmateur, la fonction vapeur, l’enclenchement différé et autres. Autant de détails qui comptent pour bien sélectionner son lave linge.