La plupart des professeurs donnent des cours particuliers clandestinement à domicile. C’est une pratique dans toutes les grandes villes. Mais elle doit être déclarée selon la loi française. Le soutien scolaire, comme les cours particuliers sont nécessaires. C’est un accompagnement et encadrement pédagogique indispensable pour les élèves, pour le développement de leur savoir, savoir-faire et savoir-être dans le cadre d’objectifs scolaires. Comme n’importe quel enseignant soumis à un atelier de renforcement de compétence, un élève doit aussi pouvoir bénéficier des meilleures assistances de développement personnel pour avancer dans ses parcours scolaires, et dans son épanouissement personnel à l’école. Aujourd’hui, en dehors des cours à domicile et des cours du soir, il existe aussi des cours particuliers à distance ou sur internet. Mais quelles sont les démarches nécessaires pour pouvoir faire des cours particuliers ? Et a ce propos que dit la loi française ?

Les cours particuliers à domicile et les cours du soir

Les cours particuliers à domicile et les cours du soir ont un tarif abordable pour tous. Ils sont encore très pratiques, aides efficaces une assistance et un appui nécessaire aux devoirs pour les élèves, pas de distance. Les cours à domicile particuliers sont expansion, cela ne reste plus pour le secteur éducation mais s’étend aussi vers les autres fonctions existantes comme le coaching. Il en est de même pour les cours du soir, certains professeurs et enseignants groupant dans une association font des cours du soir pour gagner un peu plus mais sans déclaration légale. Mais l’irrégularité, le non-respect de la loi, reste encore pour la plupart des cours à domicile un risque permanent.donner des cours particuliers   

Les cours particuliers sur internet ou à distance

Les cours particuliers à distance les cours particuliers à domicile en présence effective d’un enseignant n’ont pas le même prix. Il en est de même pour les niveaux et les matières à enseigner. Et pédagogiquement les disciplines à enseigner sont souvent assurés par des professeurs distincts, expérimentés, chevronnés. Par exemple, les professeurs chargés des disciplines scientifiques comme les maths, physiques en ligne pour les collégiens et lycéens choisis par les parents d’élèves sont presque des professeurs actifs et connus dans le monde de l’éducation à distance. Les cours particuliers en ligne sont bénéfiques pour chaque partie, apprenants ou enseignants, pas de déplacement, communication et échanges rapides. Mais comme les cours particuliers à domicile et les cours du soir, des procédures et démarches administratives sont nécessaires et à respecter pour pouvoir donner des cours particuliers.     

Mais quelles sont les démarches nécessaires pour pouvoir faire des cours particuliers ?

Pour pouvoir donner des cours particuliers, il est nécessaire tout d’abord de respecter les normes et les règles techniques et légales administratives et officielles. Cela est juridiquement une sécurisation des activités à faire. Planifier et prendre en considération toutes les disciplines ou matières à enseigner. Déclarer ses activités aux autorités compétentes est une bonne initiative pour commencer l’éducation par soi-même pour instruire les autres. L’honnêteté et l’intégrité sont les caractères particuliers des enseignants, alors déclarer et préciser les horaires pour son travail à domicile auprès des responsables locaux sont nécessaires pour se protéger et pour protéger les élèves en cas de responsabilité civile. Cela est une étape permettant de recourir vers la légalité mais aussi vers le respect de soi-même. La légalité qui doit être respectée comme la loi française.   

Que dit la loi française au sujet des cours particuliers à domicile ?

Il a été dit que des nombreux professeurs donnent des cours particuliers à la maison. Mais de nos jours aussi des cours sont donnés ouvertement sur des sites web particuliers. Tout le monde n’est pas professeur, et tout le monde non plus pédagogue. Pédagogiquement une personne qui offre des cours particuliers doit être un enseignant ayant suivi de formation initiale ou de formation pédagogique. Quel que soit établissement, public ou privé, cette personne-la peut exercer la fonction enseignante à condition qu’elle est diplômée ou certifiée académiquement et pédagogiquement d’une grande école de formation pédagogique. Cela signifie que quiconque peut enseigner dans un établissement scolaire après avoir eu une formation appropriée. Mais en ce qui concerne les cours particuliers à domicile, en France, il est strictement interdit de réaliser ou de donner des cours particuliers à domicile sans autorisation parentale et celle de l’inspection de travail pour les moins de 14 ans. La loi française déclare aussi que les personnes responsables qui donnent des cours particuliers à domicile ou dans établissement public ou privé devraient informer la Maire de la commune ou faire une déclaration officielle auprès des autorités locales dans la circonscription. La loi française est stricte au sujet des cours particuliers a domicile qui ne sont des enseignements ou cours gratuits mais des activités considérées comme sources de revenus imposables. Donc des impôts ou taxe à payer qui devrait être précédé de la déclaration officielle.