La téléassistance pour personnes âgées est un système qui permet de sécuriser les seniors qui vivent seules chez elles. Lors d’un problème comme un malaise ou une chute, la personne a la possibilité de contacter rapidement un téléopérateur joignable à tout moment : 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Pour ce faire, elle doit utiliser un bracelet, une montre ou un médaillon qu’elle devra porter en permanence sur elle. Certaine va plus loin en optant pour un kit complet. En fonction du degré d’urgence, souvent un proche est averti soit une intervention médicale d’urgence est entreprise pour venir en aide à la personne.

Le mode de fonctionnement du système

La téléassistance a été mise au point pour assister à tout moment les seniors habitants seuls dans leur demeure. Les services sont disponibles à toute heure et à n’importe quel jour de la semaine. Ce sont les principes de base du concept. Pour bénéficier pleinement de ce type de service, il est essentiel avant tout d’installer des matériels spécifiques chez soi. Pour avoir plus de détails, suivez ce lien : https://www.tele-assistance-senior.fr/. Ces équipements comprennent un système de micro haut parleur qui sera installé dans l’habitat. De cette manière, le téléopérateur et la personne âgée peuvent communiquer facilement à distance. Un émetteur-récepteur doit être porté en continuité, il peut s’agir d’un médaillon, d’un bracelet, d’une montre qui déclenchera l’alarme et l’établissement de la communication avec la plateforme concernée. Un bracelet alarme pour personne âgée permet de détecter les chutes importantes suite à un malaise par exemple. Lorsque l’accident est signalé, les téléopérateurs communiquent instantanément avec la personne par l’intermédiaire d’un haut-parleur.

Les bipeurs pour personnes âgées

Le bip alarme pour personne âgée fonctionne par l’intermédiaire d’un accéléromètre situé dans le bracelet ou tout autre accessoire. Lorsque l’individu se retrouve dans une position verticale, l’alerte est aussitôt annoncée afin que les intervenants puissent agir rapidement. A titre d’exemple, lorsque la chute a lieu et que la personne ne relève pas au bout de 15 à 20 secondes, l’émetteur-récepteur commence à vibrer et l’alarme est transmise. L’accessoire choisi doit être mis sur soi en permanence. Il est alors intéressant de miser sur un équipement waterproof ou résistant au contact de l’eau pour pouvoir le mettre même sous la douche. En effet, les glissades dans la baignoire ou à l’intérieur de la douche représentent près de 10 % des accidents touchant les personnes âgées. En fonction du degré de la situation, soit un proche est avisé pour venir au secours du sénior, il peut s’agir d’un voisin, d’un membre de la famille situé dans un rayon de 10 Km à peu près. Soit, cela concerne une urgence médicale qui requiert l’intervention d’un spécialiste médical.

Les conditions à respecter pour bénéficier de ce service

Il est intéressant d’opter pour un abonnement auprès d’une enseigne proposant une installation de téléalarme. On retrouve en général des entreprises privées, des départements ou certaines communes offrant ce type de service. Il est également possible de prendre contact avec la mairie de sa commune ou des points d’information pour obtenir diverses coordonnées des organismes œuvrant dans ces services aux alentours. Ils seront en mesure de fournir de l’aide ou des informations complémentaires concernant leur service. Il est aussi envisageable de se rendre sur des sites spécialisés et réaliser de bref comparatif sur les meilleures offres de téléassistance à domicile pour personnes âgées. Les formes d’aide sont souvent proposées par l’Etat pour que les charges soient allégées. L’APA ou Allocation Personnalisée d’Autonomie peut être acquise dans ce projet sous certaines conditions définies au préalable. Pour souscrire, il faut remplir un formulaire qui contient des renseignements administratifs et dans lequel doit être indiqué les coordonnées d’une personne proche à prévenir en cas de souci.

Le budget à dédier pour profiter d’une bonne assistance à domicile

On notera que le coût d’abonnement varie d’un prestataire à un autre. Comme indiqué plus haut, l’APA peut prendre en charge les dépenses en matière de téléassistance personnes âgées. Quelques mairies participent aux frais dédiés à l’installation des équipements en respectant certaines conditions.  Pour avoir une idée des prix, on retrouve généralement une fourchette entre 15 à 39 euros par mois avec le coût des détecteurs de chutes compris. Les bracelets sont facultatifs, mais fortement recommandé du fait qu’ils sont proposés systématiquement dans les divers types d’abonnement. Plusieurs enseignes proposent souvent des périodes d’essai d’environ 30 à 45 jours pour tester la fiabilité des équipements et de l’efficacité des services. Il est important de choisir des matériels faciles à utiliser en dépit de l’évolution de la technologie. Les dispositifs doivent être simples d’utilisation ou de manipulation. Côté design pour les accessoires, il ne faut pas hésiter à choisir celui qui convient. Les montres sont par exemple présentées sous plusieurs couleurs ou modèles afin de créer plus de confort à son utilisateur.