Beaucoup de conducteurs ayant l’habitude d’utiliser leur véhicule momentanément ont tendance à choisir l’assurance voiture temporaire. Pourtant, il existe quelques conditions indispensables auxquelles vous devez vous soumettre pour contracter un contrat d’assurance auto provisoire.

Les généralités concernant l’assurance auto temporaire

L’assurance auto temporaire permet de tirer parti d’une couverture provisoire. Elle est réservée à tous ceux qui pensent à couvrir sa voiture pour une courte durée. Si vous ne voulez pas que votre véhicule soit assuré en continu parce que vous ne l’utilisez qu’une fois par an, il est préférable de conclure un contrat de couverture temporaire. Dès lors, un conducteur n’est pas obligé de souscrire une assurance classique. Il n’a qu’à faire assurer son automobile pour une durée déterminée allant de 1 à 90 jours.

En cas d’accident, les assurances temporaires peuvent couvrir les préjudices causés aux tiers par votre véhicule. Mais, elles peuvent comprendre aussi une couverture des dommages corporels et une garantie de l’assistance en cas de réparation de votre auto.

D’habitude, ce sont les automobilistes prenant une bagnole en location qui ont l’habitude de souscrire une assurance auto temporaire. Une couverture auto s’avère obligatoire aussi longtemps que votre voiture circule. Un contrat d’assurance provisoire n’est nécessaire que pour une utilisation occasionnelle de votre auto. Si vous envisagez de conclure un contrat de protection momentanée, il est intéressant de visiter www.assurance-voiture-temporaire-provisoire.com.

Quand souscrire une assurance voiture temporaire ?

Pour exporter une voiture vers un pays étranger, il est important de recourir à l’assurance temporaire. De même, si vous envisagez d’importer un véhicule venant de l’étranger, vous pouvez souscrire un contrat de couverture provisoire. Il s’avère important de contracter celui-ci si un automobiliste n’est pas en mesure de payer une prime d’assurance voiture ordinaire. Lorsque son contrat de protection est rompu. Un conducteur faisant sa demeure en France occasionnellement peut également souscrire une assurance auto temporaire. C’est-à-dire, il peut choisir d’avoir recours à la couverture momentanée au moment où il se trouve à l’étranger pour une période définie.

Dans une région où l’assurance courante ne peut pas couvrir la voiture ou à l’occasion d’un séjour à l’étranger, la couverture temporaire peut être la solution avec une durée de validité de plus de 3 jours. Pour les véhicules qui restent au garage régulièrement et qui sont rarement utilisés, l’assurance auto provisoire est une solution à privilégier.

Pourquoi contracter un contrat d’assurance auto temporaire ?

Certaines compagnies d’assurances offrent des garanties pareilles à celles qui se trouvent dans les contrats de couverture ordinaires. L’assurance voiture temporaire comporte une assurance obligatoire ou une assurance responsabilité civile. Elle peut compenser les dégâts matériels et corporels causés à des tiers. Il est possible de souscrire des garanties complémentaires comme la couverture corporelle et l’assurance juridique.

L’avantage de cette assurance provisoire réside dans le fait que votre voiture peut être couverte temporairement dans un pays étranger. Elle se montre très utile si vous utilisez uniquement votre voiture décapotable afin de profiter de la belle saison. La plupart des automobilistes optent pour un contrat d’assurance voiture temporaire dans le but de couvrir leurs voitures secondaires.

En outre, l’assurance auto provisoire paraît plus facile à renouveler. En cas de rupture d’un contrat d’assurance classique ou si vous ne prenez votre véhicule qu’occasionnellement, la couverture temporaire est d’une grande utilité pour vous. De même, si votre voiture est importée et son immatriculation n’est pas définitive, vous êtes contraint d’opter pour une assurance auto temporaire.

Par contre, il semble que le coût de la souscription d’une assurance voiture provisoire peut être plus onéreux comparé à la souscription d’un contrat d’assurance classique. Aussi, la l’assurance provisoire ne comporte qu’une couverture limitée. Elle ne permet pas de bénéficier d’une assurance tous risques.

Comment souscrire un contrat d’assurance voiture provisoire ?

Quoique l’assurance auto temporaire paraisse une solution bénéfique, vous ne pouvez pas la souscrire tant que vous n’êtes pas en mesure de remplir les conditions nécessaires. Un automobiliste peut contracter un contrat de protection provisoire pour assurer son véhicule à condition qu’il ait plus de 21 ans. En plus de cela, il doit posséder légalement son permis de conduire depuis au moins 2 ans.

Outre ces conditions, vous êtes obligé de vous munir de quelques pièces justificatives indispensables. Tous les conducteurs qui pensent à conclure un contrat d’assurance temporaire doivent présenter une copie du permis de conduire valable. Un double de la carte grise est également à fournir. Avant de procéder à la souscription, les assureurs demandent une copie du relevé d’information.

Si l’automobiliste a subi une condamnation pour une infraction à la loi, la souscription du contrat d’assurance temporaire peut être refusée. De plus, les conducteurs alcooliques ne peuvent pas bénéficier d’une couverture temporaire. Vous ne pouvez pas souscrire une assurance auto provisoire si votre permis de conduire a été annulé, retiré ou suspendu sur les 3 ans précédents la conclusion du contrat.